6 rue du Canton 88202 Remiremont 03 29 62 23 73 Contactez-nous
partenariat-avec-la-mission-locale-de-remiremont

Partenariat avec la mission locale de Remiremont

16 novembre 2022

Le lycée professionnel Jeanne D’arc de Remiremont travaille depuis des années avec les acteurs de la vie économique locale. Si vous entendez depuis quelques mois de nombreuses personnalités politique aborder cette thématique, elles parlent de ce que nous mettons en œuvre dans nos filières au fil de chaque année scolaire. Ce travail s’illustre parfaitement dans notre partenariat avec la mission locale de Remiremont.

L’année scolaire des élèves du Lycée Professionnel est rythmée par des périodes de stages qui s’intitulent officiellement PFMP (Périodes de Formation en Milieu Professionnel). Oui vous savez, en France nous sommes friands d’acronymes, mais ici cela fait particulièrement sens. Car il s’agit bel et bien de périodes formatrices qui s’inscrivent pleinement dans le développement professionnel et personnel de votre enfant.

Ainsi, nos élèves sont accompagnés pour se préparer aux étapes indispensables de leur recherche de stage qui est identique à la recherche d’emploi qu’ils vivront dans la vie active. Ces temps d’accompagnement se déroulent chaque année en Septembre et Octobre avec l’ensemble des classes qui débutent leur parcours au lycée professionnel. Cela prend la forme d’une semaine banalisée ou de journées dédiées avec les 3ème prépa métiers, les 1ère CAP, et les 2nde Bac Pro.

Création de CV

Les intervenantes de la mission locale guident nos élèves avec un outil digital sur le site Cvdesignr. Ce n’est pas une erreur d’orthographe, ce site s’écrit bien sans le « e » de designer!

L’intérêt de cet outil est de rendre ces fichiers évolutifs. En effet, après chaque période de stage ou PFMP, ils pourront mettre à jour leur CV et ainsi l’étoffer au fil de leur parcours jusqu’en fin de classe de Terminale (CAP et Bac Pro).

Cette création de CV réalisée grâce au partenariat avec la mission locale de Remiremont est une occasion d’un travail sur soi pour nos élèves. Comme vous le savez, un CV n’est pas uniquement une énumération de diplômes ou de périodes en entreprise. C’est bien plus que cela. Les élèves apprennent à définir leurs qualités (les soft skills ou compétences comportementales).

Et comme pour nous tous adultes, il n’est pas si aisé de savoir nommer ses propres qualités. Ainsi la rédaction de ce premier CV leur permet de mettre en mot leurs qualités de détermination, d’organisation, de ponctualité, d’autonomie. Ils réalisent ainsi que d’écrire ces mots représente un engagement vis à vis de l’entreprise qu’ils contactent.

Maitriser l’outil informatique, sont ils si prêts que ça?

Les intervenants leur demandent également de savoir évaluer leur niveau de maitrise des langues, de l’outil informatique etc.… Les enseignants présents les aident bien entendu sur ce plain d’auto évaluation.

Enfin, et ce n’est pas si simple, vient le choix d’une photo qui les mette en valeur, avec un regard franc porté vers l’appareil, une tenue professionnelle. Bref un petit parcours qui s’avère souvent initiatique pour nos jeunes élèves qui s’apprêtent à découvrir la vie professionnelle.

Et, il est pratique de noter que le site Cvdesignr permet l’édition de ces CV au format PDG pour ensuite les imprimer en vue de la prospection que nous traiterons plus loin dans cet article.

Rédaction de la lettre de motivation

Cet aspect est tout aussi important que le CV. Cette lettre de motivation va être le pendant du CV sous une forme rédigée. Pour certain, il s’agit enfin d’une rédaction qui fait pleinement sens. Car l’aboutissement de ce travail écrit n’est pas une note sur le bulletin, mais bien une situation réelle et concrète.

Le travail de définition des qualités se trouve ainsi guidé par les professionnels de la mission locale. Les tournures de phrases, les codes de formulation sont abordées pour apprendre aux élèves à se mettre en valeur par le texte.

Mise en page, choix de la typographie et autres aspects liés à la forme sont aussi couverts pendant ces journées banalisées. Ceci pour chaque classe qui démarre son parcours au Lycée Professionnel Jeanne d’Arc de Remiremont.

De même que pour le CV, les élèves réalisent que ce qu’ils écrivent dans la lettre de motivation les engage. Qu’aucune information n’est écrite à la légère.

Préparation à la prospection de stages

Après ce travail centré sur l’écrit, vient ensuite le temps de l’expression orale. Le premier stade est la prospection, la prise de contact avec les entreprises du bassin de Remiremont et plus largement les Vosges.

Si le CV et la lettre de motivation sont des éléments essentiels de cette recherche. Les personnes de la mission locale rappellent chaque année à nos élèves qu’il est indispensable de privilégier un contact de vive voix avec les entreprises. L’envoi par mail ou courrier des fichiers édités sur Cvdesignr ne vient qu’en second temps pour qualifier la prise de contact.

Mais comme toute nouvelle situation, cela s’apprend. Savoir dire bonjour avec une voix qui porte, veiller à la posture physique au moment de se présenter à l’accueil de l’entreprise. Tout cela est abordé et développé pour que les élèves amorcent un changement dans leur attitude et leur posture.

C’est donc un travail sur ces soft skills qui s’amorce. Pour que les élèves apprennent à faire une bonne première impression.

Il leur est aussi grandement conseillé de franchir le cap de la timidité et de venir à la rencontre seuls, sans vous les parents, des entreprises qu’ils contactent. Une occasion en or de montrer la qualité d’autonomie qui est souvent écrite noir sur blanc dans les CV et lettres de motivation !

Préparation aux entretiens

Vient enfin un temps de simulation de ces entretiens qui sont souvent source de stress et de trac. Le premier travail de la photo d’identité, avec un regard franc vers l’objectif est prolongé. Pour cette fois apprendre à regarder les interlocuteurs.

Ils s’entrainent des dizaines de fois à dire bonjour. Oui oui, ils découvrent que ce n’est pas pareil quand ils s’adressent à une personne inconnue. Parler avec une voix qui porte, et surtout parler plus lentement. Ce n’est pas un scoop : vos enfants ne parlent pas dans leur moustache uniquement à la maison. Ce défaut est aussi présent avec nous et avec les entreprises, si ils ne prennent pas en main cet aspect de leur communication verbale.

Ils sont également confrontés aux questions posées par les recruteurs. Savoir parler de soi, de ses fiertés, de ses réalisations. Cela peut être intimidant si ils n’étaient pas préparés.

Les simulations se déroulent en position assise et debout. Pour les préparer à adopter une posture physique dynamique dans les deux types de situation.

Cet aspect de l’intervention revient souvent parmi les meilleurs impressions des élèves dans notre partenariat avec la mission Locale de Remiremont

Une aide pour la construction du savoir être

Vous l’aurez compris. Ce partenariat avec la mission locale de Remiremont est une pierre d’angle de la construction professionnel de vos enfants. Et ce partenariat s’étend à des entreprises locales comme le Groupe Livio qui détache en septembre des membres du service des Ressources Humaines.

Ces professionnels nous aident à partager des messages actualisés, adaptés à l’évolution des attentes des professionnels de différents secteurs. Avec toujours un point commun. Le savoir être est l’aspect le plus important pour démarrer un parcours professionnel et rencontrer la réussite.

Nous vous invitons à partager cet article autour de vous. Pour aider des familles dans leur recherche d’établissement pour la suite de la scolarité de leur enfant. Et à nouveau un immense merci aux professionnels de la mission locale. Au Groupe Livio et aux autres entreprises dont nous parlerons prochainement dans nos futurs articles.

 

Découvrez ici nos derniers articles dans la rubrique actualités du site de l’établissement

Retour aux actualités