6 rue du Canton 88202 Remiremont 03 29 62 23 73 Contactez-nous
la-pastorale-du-college-saint-joseph-de-remiremont

La Pastorale du collège Saint Joseph de Remiremont

22 novembre 2022

Bienvenue à vous pour ce nouvel article. Aujourd’hui nous mettons en lumière l’une des spécificités de notre ensemble scolaire: La Pastorale du collège Saint Joseph de Remiremont. Faire vivre l’évangile dans l’établissement. C’est avec Vanessa Barnet que nous avons rendez-vous pour vous présenter les valeurs et les piliers de cet espace d’écoute et d’accueil. Madame Barnet vient de rejoindre notre établissement, et a pris la suite de Madame Da Silva-Lejal. Ainsi cet article est aussi l’occasion de lui souhaitez la bienvenue parmi nous.

Madame Barnet, quels sont les maître-mots de la Pastorale du Collège Saint Joseph de Remiremont? 

Ce sont l’écoute et l’accueil de chaque élève qui vient dans cet espace. Nous sommes un établissement d’Enseignement Catholique, et à ce titre il est essentiel de transmettre aux élèves et aux adultes les valeurs de la foi. Elles sont humanistes et universelles.

Ces valeurs, elles se vivent plus qu’elles ne se montrent. C’est par l’exemple, l’alignement que nos élèves peuvent se sentir attirés par la foi. Une foi qui inspire à aller à la rencontre de l’autre, être dans l’ouverture et l’accueil de chacun dans sa différence. C’est par notre attitude que se transmettent les valeurs du Christ. C’est dans ce que nous sommes, êtres lumineux, que nous marchons à la suite de Jésus.

La pastorale est-elle un espace de parole? 

Oui, en effet, c’est un espace de parole libre, de questionnement aussi. Mais la Pastorale est tout autant un espace qui accepte le silence. Un.e élève peut aussi venir dans la salle pour y chercher une présence, une compagnie sans chercher spécifiquement à parler.

Si les enfants ont besoin d’être en compagnie d’une personne qui les accueille c’est un espace de quiétude qui peut être pour parler ou juste s’y ressourcer, s’y poser.

L’intention est de donner une autre image de la foi que celle d’aller à l’église le dimanche. En effet, certains collégiens ne vivent pas dans une famille qui pratique ou qui partage la foi. On peut y apprendre à prier différemment.

Que trouve un.e collégien.ne en venant dans la salle de la Pastorale? 

À nouveau, c’est un espace de vie. Il ou elle y trouvera le calme d’un espace dédié, et différentes lectures qui rendent accessible le message de la foi. Près de la table se trouvent différentes bibles et évangiles comme une bible en manga, en bande dessinée et des histoires inspirantes. Mais aussi des peintures et des expositions qui touchent les enfants et les adolescents.

J’aimerais revenir sur l’aspect de l’écoute. L’écoute que je propose aux élèves c’est en tant qu’adulte non enseignante.  C’est une écoute bienveillante qui s’ancre dans ma pratique professionnelle. J’ai exercé le métier de Secrétaire médicale précédemment, et j’y ai développé une grande capacité d’écoute, un sens de la déontologie vis à vis de ce que les enfants partagent. On peut venir me parler sans même indiquer son nom ou sa classe, si l’élève souhaite juste trouver une oreille attentive, sans aucun jugement.

Ce lieu est-il réservé aux élèves baptisés?

Non, bien entendu, chaque élève qui ressent le besoin de rencontrer la culture biblique et chrétienne est le bienvenu. Ce, quelque soit son obédience, sa confession. Notre intention est de proposer cet espace à tous dans l’établissement, sans l’imposer.

Chaque année des élèves expriment leur désir de recevoir le baptême, comme cela peut être le cas d’adultes au sein des paroisses.

Le point de départ est souvent exprimé de cette façon par les élèves qui viennent à la pastorale et au catéchisme. Ils disent « je me pose des questions », sur le sens de la vie, sur le rôle qu’ils veulent occuper dans la société, sur comment être au service de l’autre, ou encore sur leur projet de vie au sens large.

C’est une progression de semaine en semaine, dans le cheminement intérieur, intellectuel et spirituel de l’enfant.

Concernant le catéchisme, qui sont les intervenants au sein du collège? 

Nous avons une équipe au catéchisme de la 6ème à la 3ème

Vincent Kieffer pour les élèves de 6ème,

Vanessa Barnet pour les élèves de 5ème,

Véronique Perrin (enseignante de notre établissement, aujourd’hui à la retraite) et Marc Tissier pour les élèves de 4ème,

Cynthia Mentouri et le Père Joseph Chu Minh Thoai (Vicaire de la Paroisse du Saint Mont) pour les élèves de 3ème.

Proposez-vous une préparation aux sacrements? 

Oui, tout à fait. Une préparation aux sacrements du Baptême et de la Communion sont proposées. Cela est aligné notamment à la notion d’engagement de l’élève qui suit le catéchisme. C’est un véritable travail sur soi et une étude de la culture chrétienne. Un.e adolescent.e qui suit le catéchisme s’engage à vivre le parcours de l’année jusqu’au bout et au delà du sacrement du baptême et de la Communion. Car le travail implique ses camarades du groupe de catéchisme avec lesquels il chemine sur l’année entière.

Bien entendu, ces cérémonies ont lieu ensuite dans une église de la paroisse.

Des messes sont-elles célébrées dans l’établissement? 

Oui, c’est le cas à la rentrée de septembre, puis avant Noël et avant Pâques. Pour ces trois moments marquants de l’année, l’Abbé Durupt vient à notre rencontre pour célébrer une messe. Et ces temps sont ouverts à tous les élèves qui souhaitent y assister. Parmi eux, les élèves qui souhaitent communier le signalent, et de même ceux qui ne le souhaitent pas le font savoir d’un geste qui leur est indiqué. Là encore, nous sommes alignés avec notre valeur de l’accueil et de l’inclusion de la foi de chacun.

Ces temps de messes sont des moments forts de la vie de notre établissement, car ils sont autant de jalons qui rassemblent les élèves avec verticalité et respect de chacun.e.

Quels sont vos temps de présence dans l’établissement? 

Je suis présente quatre matinées, une fois sur le temps de midi et trois après midi par semaine. Dans le détail voici ces temps de présence:

lundi mardi, jeudi et vendredi de 8h45 à 11h45

jeudi de 12h30 à 14h30.

lundi mardi et vendredi de 14h à 16h

Il est bien entendu que les élèves lycéens qui le souhaitent peuvent venir dans la salle de la Pastorale.

Nous approchons de la fin de cet échange, où se trouve la salle dédiée à la Pastorale?

Nous nous situons au premier étage, celui des salles B; près de la salle d’étude du Collège. Cette salle est dans l’espace de l’ancienne Chapelle du lycée Jeanne D’arc.

Un dernier mot pour conclure cette présentation de la Pastorale du collège Saint Joseph de Remiremont?

Je dirais ceci: la pastorale c’est un lieu de vie. Notre but est de semer peu à peu l’idée d’être tourné vers l’autre, de lui porter de l’attention. Et de répondre aux questionnements spirituels et existentiels des élèves qui nous sont confiés.

Un grand merci à vous Vanessa Barnet pour cette présentation et pour cet accueil offert aux élèves de notre établissement.

 

Cliquez ici pour découvrir d’autres articles récents autour des spécificités pédagogiques et culturelles de notre ensemble scolaire.

 

Retour aux actualités