6 rue du Canton 88202 Remiremont 03 29 62 23 73 Contactez-nous
classe-de-3eme-prepa-metiers-a-remiremont

Classe de 3ème Prépa Métiers à Remiremont

16 novembre 2022

Aujourd’hui, nous vous proposons un zoom sur une classe essentielle du Lycée Professionnel. En effet, il nous paraît nécessaire de souligner qu’il existe une classe de 3ème Prépa Métiers à Remiremont au sein du lycée Jeanne D’arc. Classe pivot et essentielle pour des élèves en quête d’une rencontre concrète avec le monde du travail et la vie active.

L’année scolaire de cette classe est placée sous le sceau de la découverte professionnelle. Vous découvrirez dans cet article :

– l’importance des périodes de stage pour nos élèves,

– les rencontres avec les acteurs de l’insertion professionnelle comme la mission locale, le CIO et la maison des jeunes et des adolescents

– et les temps de présentations d’un large ensemble de filières qui ponctuent l’année scolaire de la classe de 3ème Prépa Métiers à Remiremont.

Nous vous présentons ici tout ce qui est réalisé, pour que nos élèves de cette classe, deviennent les acteurs de leur reconversion professionnelle. Oui ! Pour qu’ils passent de collégiens à lycéens, responsables de leurs choix d’avenir, et qu’ils deviennent fiers, mois après mois, de la direction qu’ils vont donner à leur parcours de formation.

La découverte professionnelle : une matière à part entière

Oui, vous avez bien lu. La découverte professionnelle est une matière dans l’emploi du temps des élèves de cette classe. Ce sont en tout 4 heures par semaine, plus tous les temps de rencontre et de déplacement que nous consacrons à leur ouvrir un panorama le plus large possible. Cette matière est enseignée par leur professeur principal.

Ce travail permet aux élèves de faire une recherche détaillée de toutes les possibilités d’emploi et donc de formations qui s’offrent à eux à la fin de la 3ème.

Périodes de stage, un temps de formation essentiel

Une particularité de cette classe de 3ème est le nombre de semaines de stage (appelées PFMP, période de formation en milieu professionnel). Contrairement à leurs camarades de 3ème du collège, ils sont immergés en entreprise à trois reprises, au lieu d’une seule.

Mais surtout, ils partent une semaine, puis deux semaines et encore deux semaines en entreprise. Une semaine en novembre, deux semaines en février et deux semaines en mars.

Les temps d’échange avec leurs enseignants et en particulier avec leur professeur principal permettent aux élèves d’affiner leur recherche. Et il est fréquent de constater ceci. Certains élèves commencent l’année avec une idée précise. Mais au fil des déplacements dont nous parlons plus tard dans cet article, et après leurs stages ils aboutissent à des choix différents et pleinement épanouissants.

Ces temps en milieu professionnel sont aussi des moments de construction de soi pour les élèves. Ils sont dans une situation objectivement moins statique et immobile qu’en classe. Ils sont confrontés à d’autres adultes, avec qui une convention de stage est signée. Ce qui engage l’entreprise à s’inscrire dans la formation et la découverte professionnelle de votre enfant.

L’élève est placé au cœur de cette recherche. C’est avant tout dans les secteurs qui l’intéresse que les stages sont réalisés. Mais bien sûr, les enseignants de pratique professionnelle guident les élèves pour élargir et définir leur recherche quand ils ont besoin d’accompagnement.

Interventions de la mission locale

Nous avons récemment parlé en détail de la contribution apportée par la Mission Locale de Remiremont dans cet article que vous trouvez ici. Les élèves de de 3ème prépa métiers ont un lien privilégié avec les intervenantes de la mission locale. Non seulement des ateliers de préparation du CV, de la lettre de motivation et des entretiens sont réalisés au Lycée, mais aussi les élèves rencontrent à plusieurs reprises la mission locale dans les locaux de Remiremont, et aussi à d’autres moments de l’année.

Le but que nous poursuivons pour les élèves est de les informer qu’il existe de nombreux organismes pour les aider. Et rien de tel qu’une rencontre en présentiel pour que cela rentre dans leurs réflexes de recherches.

En effet, l’un des piliers de notre projet pédagogique avec cette classe est de leur donner un accompagnement et l’écoute les plus précis possibles.

Les premières découvertes en situation

Dès le mois d’octobre des temps de visites permettent aux élèves de vivre des immersions d’une demie journée dans les locaux même des entreprises. Cette année c’est avec le groupe Livio et l’entreprise Peduzzi qu’ils ont rdv en octobre.

Les métiers du BTP

Les chantiers Peduzzi seront également visités par la classe. C’est l’occasion pour les élèves de se projeter, d’évaluer leur intérêt et leur attrait pour ces métiers. Ils se rendent compte d’eux même de l’énergie et la dynamique que demandent ces emplois du secteur des Bâtiments et Travaux Publics.

Découverte des filières professionnelles

Ces temps de recherche de vocation professionnelle sont aussi vécus avec la présentation des filières d’études au lycée professionnel. Nous veillons à brosser un panorama le plus large possible, avec la logistique, les métiers de la santé, le secteur de la vente et de la relation clients, les métiers de la pierre, du journalisme et enfin les métiers au sein de l’armée.

Filière logistique

Nous enseignons la logistique dans notre lycée avec le CAP OOL (Opérateur, Opératrice Logistique). Les perspectives d’embauches de ce secteur sont la raison d’être de ce diplôme ici à Remiremont.

Les élèves passent leurs CACES 1, 3 et 5 (Certificat d’Aptidude pour la Conduite d’Engins Spécialisés). Les postes de cariste, de préparateur de commande etc leur tend les bras pour leur entrée dans la vie active.

Pour certains élèves c’est aussi l’occasion de poursuivre leur mise à niveau et de considérer ces deux années de CAP comme une seconde en deux ans, avant de poursuivre un bac pro Vente ou ASSP dont nous parlons plus tard.

Le soin à la personne ou Bac Pro ASSP (Assistance, Soins et Services à la Personne)

Les personnes en situation de dépendance sont de plus en plus nombreuses dans notre pays. Et surtout elles sont de plus en plus considérées et prises en charge de façon professionnelle. Les statistiques le montrent, le vieillissement de la population, la fragilité de santé de personnes jeunes, tout cela est en augmentation. Ainsi cette filière, proposée au lycée Jeanne D’arc, est totalement connectée à la réalité. Elle offre des perspectives directes d’emploi et aussi des accès à des écoles supérieures.

C’est dans ce sens qu’une rencontre avec le centre hospitalier de Remiremont a lieu chaque année pour que les élèves découvrent l’étendue des métiers possibles, à exercer en milieu hospitalier et aussi chez les particuliers.

Les jeunes qui veulent donner du sens à leur métier trouvent dans ce bac pro une occasion concrète d’avoir un impact positif autour d’eux dans leur vie professionnelle.

Secteur de la vente et de la relation client

C’est l’autre filière proposée dans notre Lycée Professionnel Jeanne D’arc. A l’heure du digital, ce métier s’inscrit totalement dans l’évolution de la vie active. La vente et la relation client se vivent tant en présentiel qu’en ligne. Les compétences transmises sont tant liées au savoir être qu’au savoir faire.

Ce sont des métiers de relation humaine, qui demandent à développer l’écoute, l’expression verbale et écrite. Développer sa confiance en soi, savoir mettre l’autre en confiance et conseiller les clients.

Un vaste programme que les élèves découvrent et apprennent de la seconde à la terminale.

Les perspectives sont aussi l’embauche après le bac ainsi que la poursuite d’études vers un BTS et/ou une licence professionnelle.

Journée au CIO et au CFA d’Epinal

Comme avec la mission locale, les professionnels du CIO et du CFA d’Epinal rencontrent nos élèves pour continuer leur « voyage » de découvertes. Il est très utile que les élèves préparent ces rencontres pour y venir avec des questionnements, une curiosité active.

Chaque année des élèves ont un « coup de coeur » professionnel pour un métier auquel ils ne pensaient pas au moment de la rentrée de septembre.

Les métiers liés à l’artisanat culinaire comme la boulangerie, la pâtisserie, la boucherie/charcuterie sont découverts notamment lors de cette journée. Mais aussi l’esthétique, la coiffure, la mécanique et la carrosserie.

Retrouvez l’ensemble de leurs formations sur ce lien

Découverte du CFA d’Arches

D’autres métiers attendent nos élèves au CFA d’Arches, dont voici le lien

Cette visite s’inscrit comme un écho de la journée avec l’entreprise Peduzzi. En effet, le CFA d’Arches prépare à l’ensemble des métiers du bâtiment. A savoir, la formation va au-delà du baccalauréat avec des études allant jusqu’à 5 années d’études supérieures. Ce propos n’a pas pour but d’effrayer votre enfant, bien entendu. Au contraire, nous écrivons ceci pour donner une vision et une réconciliation avec les études.

Tant d’élèves se révèlent une fois qu’ils ont trouvé un moteur qui fait sens. Vous serez surpris des effets positifs qu’aura cette année pour votre adolescent.e !

Visite de Pôle emploi à Remiremont, espace ressources pour les futurs actifs

Cet article a pour fil conducteur le calendrier de l’année. Donc nous poursuivons avec une visite de Pôle emploi. L’objectif est ici de leur faire prendre contact avec ce service public et les familiariser avec les démarches de recherche d’emploi.

Mais ils découvriront que le champs d’action de Pole Emploi est très large. Conseils, réseau, mise en relation avec les entreprises qui proposent des alternances. Cette visite est une mine d’or pour nos élèves.

Filière de la pierre au lycée Camille Claudel

Nos voisins à Remiremont sont les filières de la pierre au lycée Camille Claudel. Pour une fois ce déplacement ne demande pas de prendre le bus ! En quelques pas les élèves feront la rencontre de métiers qui ont traversé le temps. La taille, la sculpture de la pierre, mais aussi sa version actuelle avec la gravure assistée par ordinateur. Cette filière d’excellence est une chance pour notre région, car très peu de lycées offrent ce parcours d’études et de formation en France.

Patience, précision et fierté de laisser une trace de ses actions. Un trio qui peut s’avérer gagnant pour les élèves attirés par l’artisanat d’art.

Maison des jeunes et des adolescents de Remiremont

Une autre rencontre avec des acteurs au service de l’orientation et de l’insertion dans la société. Trop peu de familles et d’enfants connaissent tous ces acteurs qui aident et accompagnent les futurs actifs dans leurs premiers pas de jeune professionnel.le.

Ce temps arrive début d’année civile, à un moment de l’année où chaque élève commence à y voir plus clair ou justement a des questions pour affiner ses recherches.

Festival des métiers

A la fin de l’hiver, le festival des métiers, dont la dernière édition remonte à 2020, juste avant la crise du Covid. Les élèves se rendent, en bus, à Epinal au Palais d’Expositions.

De même que pour toutes les visites d’entreprises ou de lieux de formation, nous demandons aux élèves de prendre des notes, de recueillir des informations qui les attirent. Pour continuer d’élargir leur panorama.

Car en mars, le calendrier de l’année continue sa course en avant. Et le temps de choisir son orientation arrive à grand pas.

Rencontre avec les métiers de la radio et de la télévision

Il restera à ce stade de l’année deux découvertes. L’avant dernière est la rencontre avec les métiers liés au journalisme audio visuel. C’est avec Vosges FM et Vosges TV que nos élèves ont rdv. Visite des studios, des plateaux et possibilité d’assister à la réalisation d’émissions : tout un programme qui aide les élèves à faire le lien avec des matières générales comme le français, l’histoire géographie, les mathématiques. Car les compétences rencontrées sont variées, de la technique à la présentation devant le micro et /ou les caméras. Nos élèves se retrouvent immergés dans un monde d’audiovisuel qui leur ouvre une fois de plus de grands horizons.

Découverte des métiers de l’armée

L’armée est un très large employeur, avec un panel de métiers qui soutiennent les forces sur le terrain. En réalité presque toutes les compétences abordées et découvertes cette année peuvent trouver une perspective dans les corps d’armée.

Des professionnels éclairent les élèves de la classe sur les façons possibles de se mettre au service de l’armée.

En conclusion

Cette liste du programme a aussi une marge d’adaptation en fonction des besoins et des demandes des élèves, d’autres professionnels peuvent venir à la rencontre de la classe dans notre lycée ou sur les sites des entreprises.

Il est à noter que, si cette classe pivot s’inscrit dans la structure de notre lycée Jeanne D’arc, les élèves passent toutefois le Brevet des collèges, aujourd’hui nommé DNB (Diplôme National du Brevet). Ce qui leur demande de continuer à s’investir dans les matières générales. Leur CV s’enrichira déjà de leur premier diplôme national.

Vous l’aurez compris, tout est mis en œuvre avec cette classe pour qu’ils trouvent en eux l’énergie, la vision et l’envie de se projeter dans une voie qui leur convienne et réponde à leurs aspirations.

Nous vous invitons vivement à partager cet article (par mail, ou sur vos média sociaux), pour que les enfant de vos amis et proches découvrent notre façon d’accompagner les élèves dans cette année de choix important qu’est la classe de 3ème Prépa Métiers à Remiremont.

Retrouvez nos autres articles dans la rubrique actualités de notre site.

Retour aux actualités