6 rue du Canton 88202 Remiremont 03 29 62 23 73 Contactez-nous

Les bacs pro

Le Bac ST2S

Ce bac s’adresse aux élèves intéressés par les relations humaines et le travail dans le domaine sanitaire et social. Les qualités requises pour préparer un Bac ST2S sont notamment : l’autonomie, l’esprit d’initiative, le sens du contact, l’aptitude à communiquer et à travailler en équipe, le goût des autres, une participation à la vie associative et locale, un intérêt pour l’actualité dans les domaines santé et/ou social au niveau local, national, ou mondial.

Veuillez cliquer ici pour voir le fichier PDF

Les disciplines enseignées :

Les options de 2nde générale « Santé & social » ainsi que « Biotechnologies » sont recommandées et permettent de découvrir les disciplines spécialisées du Bac ST2S : Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales, Biologie et Physiopathologie Humaine.

La biologie humaine, la connaissance psychologique des individus et des groupes, l’étude des faits sociaux et des problèmes de santé, les institutions sanitaires et sociales… constituent les enseignements dominants du bac ST2S. La formation comporte aussi des matières générales : français, histoire-géographie, mathématiques, sciences physiques et chimiques, langue étrangère, éducation physique et sportive…

Les sciences et techniques sanitaires et sociales (enseignement primordial dans l’emploi du temps) abordent l’état de santé et le bien-être social d’une population, les politiques sociales et de santé publique, les dispositifs et institutions sanitaires et sociaux, les méthodologies de projet. Autre enseignement important : la biologie et la physiopathologie humaines qui étudient l’organisation et les grandes fonctions de l’être humain, les maladies, leur prévention et leur traitement.

  • Des enseignements communs :
    • Français (en 1ière – 3h*) / Philosophie (en Terminale – 2h*)
    • Histoire – Géographie (1h30*)
    • Enseignement moral et civique (0h30*)
    • Mathématiques (3h*)
    • Langue vivante A et langue vivante B (4h*)
    • Éducation Physique et Sportive (EPS – 2h*)
  • Des enseignements de spécialité : 3 en classe de première puis 2 en classe de terminale
    • En classe de première :
      • Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (ST2S – 7h*)
      • Biologie et Physiopathologie Humaines (BPH – 5h*)
      • Physique Chimie pour la santé (3h*)
  • En classe de terminale :
    • Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (ST2S – 8h*)
    • Chimie, Biologie et Physiopathologie Humaines (8h*)

(*: horaires hebdomadaires)

Visite du parlement européen à Strasbourg par les élèves de 1ière ST2S

Les débouchés :

Le Bac ST2S (Baccalauréat Technologique Sciences et Technologies de la Santé et du Social) est plutôt destiné à une poursuite d’études dans le domaine de la santé et du social (BTS, Université, IUT, IFSI, IRTS …) pour une diversité de métiers : infirmiers / infirmières ; éducateurs/ éducatrices de jeunes enfants ; éducateurs / éducatrices spécialisé(e)s, sportif ; mais aussi diététicien(ne) ; socio-esthéticien(ne) ; assistant(e) dans le service social ; conseiller(e) en économies sociale et familiale ; chargé(e) de projets en santé ou dans le domaine social ; technicien(ne) de laboratoire …

Pourquoi préparer un Bac ST2S au lycée Jeanne d’Arc ?

Option Langue des Signes française enseignée par un professeur diplômé sourd.
Une semaine de stage d’observation dans les structures médico-sociales en 1ère.
Une longue expérience de plusieurs dizaines d’années dans l’enseignement de cette filière (SMS puis ST2S) avec de très bons résultats chaque année au baccalauréat.
Un souci d’ouverture sur le monde : Participation à des projets locaux avec des professionnels des secteurs santé & social (pôle petite enfance, Centre Social, Maison du Pays, Maison de retraite…)

Action humanitaire contre la faim des élèves de la filière ST2S

Le Bac Pro ASSP

Le Bac Professionnel ASSP (Accompagnement, Soin et Service à la Personne) se prépare en trois ans après la classe de troisième. Il accueille aussi des élèves de bac général ou de bac technologique ST2S qui voudraient se réorienter, et éventuellement des élèves qui possèdent un CAP petite enfance. Ces élèves intègrent alors directement le bac pro en classe de 1ière.

Question compétences, les capacités à écouter et à aider les autres sont indispensables. Les expériences de stage auprès des personnes âgées ou des malades peuvent être très fortes émotionnellement. Cette formation ne vise donc pas seulement le travail auprès des enfants, mais l’aide à la personne de façon transversale : de l’enfant au vieillard (selon le terme spécifique) âgé de 85-95 ans, en passant par les personnes du 3e âge (65-70 ans), et les personnes malades ou handicapées.

Débouchés professionnels et poursuites d’études

Le titulaire du baccalauréat professionnel Accompagnement, Soins et Services à la Personne possède les compétences nécessaires pour travailler auprès de familles, d’enfants, de personnes âgées ou de personnes handicapées. Sa mission : les assister dans tous les gestes de la vie quotidienne et les aider à maintenir leur vie sociale. Dans le cadre de ces activités, il est amené à collaborer avec les professionnels de santé, des travailleurs sociaux et des partenaires institutionnels.

L’option « en structure » prépare le diplômé à exercer plus spécifiquement auprès de personnes dépendantes dans les établissements sanitaires, sociaux et médicosociaux. Il prend part aux différents soins, et peut être amené à participer à des activités de gestion et de promotion de la santé en lien avec le projet d’établissement.

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves d’un diplôme intermédiaire, le BEP Accompagnement, soins et services à la personne.
Le bac pro ASSP a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS. Son titulaire peut également préparer les concours d’accès à certaines formations sociales ou paramédicales. Il dispose notamment de dispenses de formation, de conditions d’accès spécifiques et d’un pourcentage de places réservées dans les formations préparant aux diplômes d’état d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.

Le bac pro ASSP a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTS. Son titulaire peut également préparer les concours d’accès à certaines formations sociales ou paramédicales. Il dispose notamment de dispenses de formation, de conditions d’accès spécifiques et d’un pourcentage de places réservées dans les formations préparant aux diplômes d’état d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture.